Chercher

__________________________________________________________

2008 : le Futur, c'est Maintenant

Version reformatée d'une page du site originel de Project Camelot



Nous avons rassemblé de nombreuses informations sur la situation générale actuelle. Nous en parlons tous les jours, et consacrons une part conséquente de notre temps aux recherches nécessaires. Cette page que nous vous présentons se veut un aperçu objectif de tout ce que nous savons. Nous ne sommes pas d'accord à 100% l'un avec l'autre - ce que nous considérons comme une bonne chose, mais nous tenons toujours compte de nos opinions et découvertes respectives avant de poursuivre notre travail.

Avertissement 1: Nos recherches sont encore en cours. Nous prévoyons de mettre à jour cette page régulièrement. Nous ne forçons personne à croire, ou à faire, quoi que ce soit. Nous pouvons parfaitement nous tromper sur toute la ligne. Cependant, nous sommes persuadés que tous les éléments présentés ci-dessous doivent être pris en compte, et examinés attentivement, dans le cadre de toute décision personnelle d'importance.

Avertissement 2: Nous portons un regard positif et optimiste sur la situation. Cela reflète nos véritables natures. Mais nous restons réalistes, et à notre avis, il faut pouvoir se rendre compte de la situation sur le terrain pour pouvoir prendre les meilleures décisions possibles. Notre politique consiste à trouver le juste équilibre entre un optimisme béat et un ''catastrophisme attentiste'' - afin de vous mettre au courant des risques futurs, possibles et/ou probables. Savoir ce qui peut se passer ne justifie en aucun cas de perdre espoir ou de sombrer dans le pessimisme.

Il n'est pas facile de maintenir ce cap et cela demande des réajustements constants. D'après nous, c'est la peur le pire des ennemis. Nous sommes tous des êtres immortels - c'est un simple fait - et la plupart des individus qui liront ceci auront sans doute à coeur d'aider leurs semblables du mieux qu'ils le peuvent.

Notre boulot, tous ensemble, c'est de permettre à l'humanité de trouver sa voie vers un meilleur futur au travers des nombreux pièges et obstacles qui se dressent sur sa route. Nous lancer à l'aventure en aveugle ne nous semble guère raisonnable. Il vaudrait mieux nous munir d'une carte, même incomplète, avant. C'est ce que nous nous proposons de faire ici.

Souvenez-vous, la pensée est une énergie active. La façon dont vous envisagez le futur affecte la manière dont il se produira. Nous avons pour objectif de vous présenter les principaux problèmes qui pourraient survenir - et en même temps de vous inciter à penser par vous-mêmes. Fiez-vous à votre intuition pour faire vos choix, choisir où aller, et affronter les jours qui viennent.

_____________________________

1) Présentation

Notre ami et important contact Henry Deacon nous a répété plusieurs fois, depuis notre première rencontre, que c'était la convergence simultanée de nombreux risques qui contribuait à créer une situation globale sans précédent. Pour ce que nous en savons, c'est exact.

Les désaccords entre chercheurs viennent parfois du fait qu'aucun ne dispose d'une vue d'ensemble. Chacun détient sans doute une part de la vérité... quel que soit le domaine qu'ils étudient.

2) Les soi-disants ''Controllers''

Il est important de comprendre que les ''Controllers'' (les dirigeants supposés du gouvernement mondial) - Illuminati, Committee of the Majority (Comité de la Majorité), et/ou divers groupes d'aliens - ne sont pas aux commandes.

Deacon rapporte, de manière crédible selon nous, que ce n'est pas un seul groupe surpuissant qui tire les ficelles depuis le sommet, mais une multitude de factions divisées entre agences, militaires et programmes secrets, qui se battent pour le pouvoir, tout en devant coopérer.

Certains groupes font sans doute de leur mieux pour améliorer la situation, du moins de leur point de vue. Deacon y inclut le programme spatial secret, qui serait d'après lui une forme de canot de sauvetage pour la Terre si elle devait heurter un iceberg cosmique.

Dan Burisch a également évoqué une sorte d'''Arche de Noé'', qui aurait été construite sur Terre avant d'être transférée sur la Lune pour être immédiatement opérationelle en cas de besoin. Il nous a décrit précisément les problèmes complexes rencontrés par le personnel de la Zone 51 pour soulever et déplacer cet engin extrêmement massif.

Parallèlement, il est probable que d'autres groupes aient des objectifs bien moins avouables, comme réduire la population mondiale par tous les moyens possibles - de la dispersion contrôlée de pathologies mortelles au déclenchement de guerres ouvertes. Nous évoquerons ces deux possibilités plus bas.

D'autres facteurs d'origine naturelle viennent également influencer la situation. Nous en ferons aussi état. Bien sûr, il peut parfaitement y avoir d'autres éventualités dont nous ne sommes pas informés.

3) Ce que font les insiders

...c'est se protéger. Il y a selon nous des preuves concrètes et irréfutables qu'il existe depuis plusieurs décennies un vaste programme secret de construction de bases souterraines en profondeur (peut-être plusieurs milliers dans le monde), parfois de véritables cités entièrement auto-suffisantes.

Elles ont coûté des trillions de dollars et n'ont pas été bâties juste pour le plaisir. C'est le plus grand chantier jamais entrepris dans l'histoire humaine, et il se poursuit depuis cinquante ans. Il a été gardé entièrement secret, et constitue la parade à une menace dont nous ignorons la nature exacte. Plus bas, nous proposons plusieurs pistes sur ce dont il pourrait s'agir.

Pour nous, d'un point de vue éthique, il est inconcevable que le public ne soit pas informé de ce dont sont au courant les plus haut niveaux de l'armée et du gouvernement. Un des buts du Project Camelot consiste à découvrir quelle est la menace et à la révéler au grand jour.

4) Les Grandes Lignes

Ce qui suit est un simple résumé d'un ensemble complexe et hétérogène de facteurs et d'évènements. Pour en savoir plus, veuillez vous reporter à la page The Big Picture (Le Grand Dessein), sur laquelle nous travaillons actuellement.

D'après ce que nous savons, il est évident que l'armée américaine sait depuis longtemps que notre espèce est menacée d'extinction - peut-être même depuis la fin des années 40. La technologie des portails temporels, développée au moins en partie grâce à nos visiteurs (qu'ils voyagent dans l'espace ou dans le temps, comme nous le croyons), a convaincu les militaires qu'une catastrophe de grande ampleur était probable voire inéluctable.

En réponse, MJ-12 (ou le comité approprié, quel qu'il soit) décida trois choses:

• Mettre immédiatement en place des mesures de protection.
• Attribuer le plus haut niveau de secret à cette information.
• Initier un programme de contacts accéléré avec les ET ainsi que de recherches high-tech destinées à obtenir le moyen de contrôler ou de modifier la situation.

Au moins l'une des factions impliquée souhaite faciliter le déclenchement du cataclysme pour satisfaire ses ambitions et son désir de domination. Ce groupe prévoit de contrôler et/ou d'éliminer la population par divers moyens, détaillés entre autres dans The Report From Iron Mountain (Le Rapport de la Montagne de Fer).

5) Ce qui a été vu

Une de nos sources, dont nous n'avons pas encore parlé, nous a raconté que le 5 novembre 1971, au moyen d'un appareil appelé chronoviseur, il avait vu le bâtiment de la Cour Suprême à Washington DC noyé ''sous près de 30 mètres d'eau saumâtre''.

Nous ignorons QUAND se situe l'évènement observé ci-dessus, et quel incident est à l'origine de ce qui a pu entraîner cet état de fait.

Dan Burisch nous a parlé d'une éventuelle inversion des pôles aux alentours de 2012 et de la façon dont cette nouvelle nous a été transmise par des humains venant du futur. Nous considérons son témoignage comme valable et important. Henry Deacon a confirmé cette information, ainsi que d'autres (y compris la source mentionnée plus haut).

Des fuites similaires de données classifiées, des avertissements, des rêves, des intuitions et des channelings dépassant le millier de témoignages - de même que le mystère du célèbre calendrier Maya - semblent corroborer le fait qu'il se produira (ou devait se produire) en 2012 un quelconque cataclysme majeur - très certainement une inversion des pôles.

6) Cela s'est déjà produit

L'Histoire est cyclique, comme le prouvent la géologie et les phases de grandeur et de décadence des civilisations. Le Déluge est un mythe commun à près de 100 cultures à travers le globe. Platon, un historien consciencieux, fiable et très intelligent, a relaté l'engloutissement d'Atlantis avec de nombreux détails.

Partout dans le monde (et probablement sur la Lune et Mars) on trouve des ruines cyclopéennes qui témoignent clairement de l'existence passée d'une civilisation avancée. Nous ne sommes pas les premiers à affronter cette situation.

7) La grande catastrophe semble avoir été évitée

D'après Dan Burisch, dont le témoignage nous paraît fiable, les humains du futur ont déterminé que la cause la plus probable de la catastrophe qui avait frappé leurs ancêtres (i.e. nous) était l'existence de micro-vortex spatio-temporels dont les effets perturbateurs (altération de la trame spatio-temporelle) avaient été amplifiés de façon démesurée (jusqu'à rompre le continuum espace-temps) par l'utilisation de portes des étoiles et de portails temporels du type ''Looking Glass''.

Une fois avertis, la solution la plus efficace consistait à désactiver tous ces appareils - où qu'ils soient et quels que soient leurs détenteurs. Dan nous assure que cela a été fait.

Selon les informations que nous a communiquées Dan en personne, et reprises sur son blog, nous avons quitté l'Avenir Alternatif 2 (ou ''T2'' pour Timeline 2) - le nom donné au futur hypothétique où survient le cataclysme. Des recherches approfondies ont été effectuées l'été dernier (2007) et Dan nous a appris que nous nous dirigeons désormais (ou nous dirigions, en novembre 2007) vers la ''Variante 83 de l'Avenir Alternatif 1''.

"Nous devrions être hors de danger", nous a-t-il écrit il y a quelques semaines.

Toutefois, le récent assassinat de Benazir Bhutto ne semble pas avoir été prévu. Cela doit nous rappeler qu'aucun évènement futur, prédit ou non, n'est certain, et que l'avenir est en perpétuel changement.

Par nos propres processus de pensée, nous altérons constamment la réalité qui nous entoure et en tant que cocréateurs de l'Univers, nous sommes maîtres de notre destin. Dans la partie 3 de sa récente interview, Richard Hoagland se dit intimement persuadé que nous sommes capables de nous organiser pour tirer le meilleur parti de ce phénomène. Nous sommes entièrement d'accord.

Il est important de noter qu'il existe certainement des organismes cherchant activement à infléchir la réalité vers un avenir spécifique au moyen de technologies acquises auprès de certaines races aliens et basées sur des théories hyperdimensionnelles avancées. Un de nos contacts sur les projets secrets nous a révélé ces derniers jours (en vérifiant les données du livre récemment mis en ligne sur la base ''New Berlin'' en Antarctique) qu'un groupe situé en Antarctique semble précisément se consacrer à ce projet - ce que confirmeraient les formules mathématiques détaillées à la fin de l'ouvrage.

8) Pour l'Armée, toute assurance est bonne à prendre

Ce qu'il faut comprendre, c'est que même si l'analyse des informations obtenues via les portails temporels semble écarter tout risque de catastrophe, les militaires ne vont pas changer leur façon de penser du jour au lendemain et modifier leurs plans pour les cinq prochaines années. Après tout, ils se préparent au pire depuis deux générations; alors qu'importe quelques années de plus, juste au cas où.

Par conséquent, la construction des bases souterraines et les programmes spatiaux secrets se poursuivent. Mars est terraformée alors même que nous parlons, du moins le croyons-nous - comme un écho de ce qui s'est produit dans l'Avenir Alternatif 2 décrit par nos descendants, où un groupe, celui appelé à devenir les ''P52 Orions'', a fui notre planète via la Lune et Mars pour aller coloniser d'autre systèmes stellaires et ainsi perpétuer l'espèce humaine.

9) Toute chose a sa contrepartie

Toutefois, l'Avenir Alternatif 1 n'est pas exempt de problèmes. La suite de cette page les détaille, du moins ceux dont nous avons connaissance à l'heure actuelle. Ils peuvent être répartis de la façon suivante:

• Montée du niveau de la mer et perturbations climatiques.
• Ondes de choc IEM dues à une hausse de l'activité solaire (Cycle Solaire 24).
• Instabilité géopolitique et risques de conflits.
• Récession économique et possible effondrement des marchés.
• Pandémie globale.
• Agitation sociale et crises politiques aux USA et dans le monde.
• ''Planète X''.
• Vraie-fausse ''invasion alien''.

10) Montée du niveau de la mer et perturbations climatiques

La banquise du Groenland fond à un rythme accéléré, déjouant toutes les prévisions mathématiques. Plusieurs climatologues, justement alarmés, estiment que le niveau des océans pourrait s'élever de près de trois mètres dans les années à venir.

Bien que négligeables d'un point de vue global, ces trois mètres sont suffisants pour submerger les zones côtières et obliger des millions d'individus à migrer, déclenchant un afflux de réfugiés sans précédent avec tous les problèmes que cela implique en termes d'approvisionnement en eau et nourriture, de risques sanitaires et de conflits locaux - sans parler des effets économiques désastreux sur la production industrielle et les infrastructures dans le monde. Des nations entières, comme les Maldives, cesseront simplement d'exister.

Nous avons fortement suggéré à nos amis en Floride d'envisager un déménagement. D'autres endroits, bien entendu, sont également vulnérables. Ce que vous devez vous demander, c'est dans quelle mesure vous êtes affecté par la mer et à combien de kilomètres (ou de centaines de kilomètres) vous en vivez, la région ou le pays où vous vous situez pourraient se retrouver sinistrés en termes d'économie, d'infrastructure, d'alimentation disponible ou subir des migrations massives de population s'ils sont épargnés, ce qui changerait radicalement votre façon de vivre.

C'est un sujet à surveiller de près avec la multiplication d'études à grande échelle (qui semblent actuellement se dérouler dans la plus grande urgence). Si cette élévation du niveau de la mer devait ne pas se produire, alors, bien sûr, tous les éléments ci-dessus sont à considérer comme nuls et non avenus.

Toutefois, il semble clair que la dégradation du climat ne peut que s'accentuer avec l'accélération du réchauffement global - causé par l'activité solaire, et PAS par les émissions de CO2. Un climat plus chaud signifie un réchauffement des océans provoqué en partie par une activité volcanique sous-marine accrue (voir le Cycle Solaire 24 ci-dessous).

Des océans plus chauds signifient plus d'ouragans, de typhons et de cyclones (qui auront tous les mêmes effets) - ainsi que davantage de précipitations. Certains climatologues affirment que cela entraînerait par ricochet des chutes de neige plus abondantes aux latitudes élevées et pourrait paradoxalement produire un âge glaciaire localisé, limité à certaines parties de l'Europe du Nord, de la Russie et du Canada.

Une fois de plus, rien de tout ceci ne mettra fin à notre civilisation; mais les mêmes causes produisant les mêmes effets, des migrations massives de population fuyant les zones sinistrées sont à prévoir, avec des conséquences identiques sur la production alimentaire et les infrastructures. Et cela arrivera tôt ou tard, le climat devenant chaque jour de plus en plus chaotique.

11) Des pics d'IEM dus à l'intense activité du soleil (cycle solaire 24)

Le Cycle Solaire 24 a officiellement débuté le 4 janvier 2008 - il se dirige inexorablement vers un pic d'activité prévu pour... 2012. L'élément crucial ici, c'est que de nombreuses informations disponibles publiquement prouvent que le Cycle Solaire 24 va sévèrement affecter notre planète.

Tout ce que nous faisons sur Terre dépend directement ou indirectement du soleil. Si son comportement devait se modifier, rien ne pourrait nous soustraire aux conséquences. Project Camelot a été contacté à la mi-2007 par un scientifique mondialement connu, que beaucoup de lecteurs doivent connaître de nom, engagé par le gouvernement US et travaillant avec une accréditation Top Secret. Il a pu nous révéler qu'un des principaux problèmes qui nous attend dans les années à venir (''à partir de 2009'') est une CME (Ejection de Masse Coronale) de grande ampleur qu'il compare à l'éruption solaire de 1859.

En 1859, il y avait eu de spectaculaires aurores boréales à toutes les latitudes, mais le monde d'alors n'était pas dépendant de l'électronique. Aujourd'hui, un tel évènement interromprait les communications, incapaciterait les satellites et clouerait les avions au sol, voire (si vraiment sévère) grillerait toutes les puces et circuits sans protection adéquate. Cela représenterait effectivement une menace majeure.

Ici, les risques directs ne concernent pas la population, mais les infrastructures. Les journalistes aiment à souligner l'aspect sensationnel (ce qui est ici nécessaire) - à savoir qu'un tel évènement nous ramènerait au stade de développement qui était le notre au milieu du XIX° siècle, à cette différence près que la plupart d'entre nous ignorent comment vivre sans électronique, véhicules, ou eau courante. Encore une fois, c'est un problème purement matériel: sans électronique, pas de pompe et donc pas d'eau ni de gaz, autrement dit, aucune nourriture autre que cultivée localement, ce qui mettrait beaucoup d'entre nous dans une situation extrêmement difficile.

La bonne nouvelle c'est que si une CME majeure se produisait, nous aurions un délai de 6 à 48 heures avant d'être frappés - un peu comme si c'était un tsunami solaire. C'est suffisant pour protéger ses appareils électroniques en les emballant dans du papier aluminium et en les enfouissant dans le sol ou en les éloignant au maximum de la surface.

Remarquez également qu'en cas d'IEM puissante, tous les véhicules seront immobilisés exceptés les vieux modèles diesel et les engins sans assistance électronique. Henry Deacon nous a conseillé à plusieurs reprises d'acquérir du matériel de radio-amateur et d'apprendre à l'utiliser - car, dans le pire des scénarios, ce serait le seul moyen de communiquer à distance.

De nombreux visiteurs de notre site noteront que cela recoupe parfaitement le témoignage de Dan Sherman, entraîné comme télépathe militaire au sein du Project Preserve Destiny (Projet Préservation de l'Avenir) - en prévision, lui avait-on expliqué, ''d'un futur où toute communication électromagnétique serait devenue impossible''.

Nous IGNORONS si cet évènement a été prévu grâce à un portail temporel, tout comme nous ignorons comment le scientifique mentionné plus haut a eu connaissance du risque potentiel de CME. Il n'a pas répondu à notre question sur ce sujet et s'est excusé de ne pas pouvoir nous en dire plus.

Il nous a juste dit que ''nous allions vivre de sales moments''. ''Je suis dans l'incapacité de communiquer publiquement aussi librement que j'en ai l'habitude'', nous a-t-il écrit. ''Il se trouve simplement que la majorité des gens refusent d'affronter une réalité aussi brutale.''

Cette personne nous a également certifié qu'il se produirait une inversion des pôles en 2012. Sans doute ignorait-elle qu'on a réussi à l'éviter (voir point 7 plus haut). A moins que non ! Impossible de savoir exactement à quoi font référence les ''sales moments'' qu'il a évoqués... même si on peut deviner.

Notre meilleure analyse de la situation, c'est qu'il existe un risque réel de voir une éruption solaire suffsamment puissante (qu'Ed Dames a exagérément appelé The Kill Shot - Le Tir Mortel) pour perturber gravement la production, le transport et la distribution de nourriture. Prévoir un certain degré d'auto-suffisance, comme beaucoup le conseillent, nous semble donc plus qu'avisé.

Pour finir, nous devons ajouter que certains scientifiques associent activité solaire et activité tectonique et géothermique - en d'autres mots, éruptions volcaniques, tremblements de terre et (logiquement) tsunamis. Si cette relation devait se vérifier, les changements que tant de gens prédisent sur Terre pourraient être initié par notre bon vieux soleil, peut-être pas si bon, finalement.

12) Instabilité géopolitique et risques de conflits

Ici, c'est l'homme qui représente le risque. Tout a prouvé que les USA ont planifié (depuis longtemps) une agression militaire contre l'Iran, qui aurait été justifiée de diverses manières, toutes plus délirantes les unes que les autres. Cela à de quoi nous inquiéter, et les derniers mois de George Bush au pouvoir - à l'instar d'un animal acculé - pourraient bien s'avérer les plus dangereux.

Le risque est difficile à évaluer. Il y a des preuves qu'une opération destinée à provoquer l'entrée en guerre contre l'Iran en été dernier (2007) a été déjouée par une poignée d'aviateurs courageux de la base aérienne de Barksdale AFB (Air Force Base). Simultanément, plusieurs acteurs majeurs des places boursières restés dans l'ombre ont spéculé à hauteur de 4,5 milliards de dollars sur l'effondrement des marchés avant le 21 septembre 2007. Mais rien ne s'est passé et ils ont perdu leur pari. Il n'y a eu ni attentat ni guerre. Peut-être avons-nous échappé au pire, comme beaucoup le croient.

Il faut se rendre compte que de nombreuses choses se jouent en coulisses. Nous sommes contraints de rester vagues sur ce que nous pouvons déclarer à ce propos, mais sous savons qu'à Washington et au Pentagone, le déclenchement d'une guerre nucléaire est loin de faire l'unanimité.

Le NIE (National Intelligence Estimate - Rapport Annuel des Agences de Renseignements) publié le 2 décembre 2007, indiquant que l'Iran ne représentait aucune menace, constituait une tentative majeure pour couper l'herbe sous le pied de Bush en écartant d'emblée toute justification possible d'une attaque. Nous ne pouvons en dire plus mais ce fait est certain.

Peu après, Benazir Bhutto était assassinée. Il y a de fortes raisons de croire qu'elle a été ''écartée'' parce qu'un de ses principaux objectifs était d'éviter à tout prix un conflit majeur entre le Pakistan et l'Inde.

La seule conclusion possible de ces évènements c'est que la situation au Moyen et en Extrême-Orient reste extrêmement instable. Il faut bien garder à l'esprit que certaines des factions impliquées - voir (2) plus haut - semblent souhaiter un conflit nucléaire.

Les raisons de ce délire (le seul mot approprié) ne sont pas claires. Cela a peut-être été ''vu'' (via un portail temporel) et doit donc être réalisé; ou peut-être cherche-t-on à se conformer à la Bible (en déclenchant une forme d'''Armageddon''). Il peut aussi s'agir d'un moyen de réduire la population. D'un autre côté, il est aisé d'imaginer des motifs qui justifieraient l'instauration de la Loi Martiale aux USA (et sans doute d'autres pays) en cas de déclenchement d'une guerre nucléaire.

13) Récession économique et possible effondrement des marchés

Chacune des situations ci-dessus peut entraîner une récession économique ou une crise financière. Cela dit, avec des dettes de plus de 120.000 milliards de dollars pour un PIB de 14.000 milliards, l'économie américaine a déjà fait faillite. La forte chute des places boursières le 22 janvier dernier marquait (d'après nous) le début d'une période de turbulences et de perte de confiance qui entraînera inévitablement l'effondrement du dollar - et, par effet domino, celui de la livre sterling et de l'euro.

La crise se déclenchera dès qu'une banque ou entreprise US majeure se déclarera en cessation de paiement. Au vu des indices dont nous disposons, ce n'est plus qu'une question de temps - quelques semaines ou quelques mois.

Nous avons parlé avec l'ex-banquier et changeur de paradigme George Green à ce sujet. Il avait prévu le dérapage des marchés à la mi-janvier (ce qui nous a impressionnés) et nous avait dit qu'en plus de rechercher des terres à acquérir en Amérique du Sud (ce que font nombre d'insiders, d'après lui), il convertissait tous ses actifs en petites coupures (rien de supérieur à un billet de 20 $) et achetait des pièces en argent.

George nous a affirmé que l'argent (16,50 $ la once au moment où nous écrivons) était le meilleur placement - parce qu'il était sous-évalué comparativement à l'or et que l'offre mondiale était inférieure à la demande, sachant qu'il est utilisé dans de nombreuses branches de l'industrie. Il nous a également dit que l'argent monterait rapidement à 40 $ voire 100 $. Nous surveillons attentivement le cours.

Les pièces d'or et d'argent détenues chez soi sont la meilleure des ''devises''. Posséder des lingots d'or ou d'argent dans le coffre d'une banque (ou pire, des équivalents papiers ne garantissant qu'un avoir théorique) ne vous sera d'aucune utilité si la banque ferme et que vous n'avez pas la clé.

14) Pandémie globale

La Grippe Aviaire n'est pas une blague. La Grippe Aviaire (''des oiseaux'') est une menace réelle, et pourrait fort bien justifier la mise en place de la Loi Martiale. Les vols internationaux seraient interdits et une pandémie d'ampleur pourrait même servir d'excuse pour restreindre la liberté de mouvement à l'intérieur des frontières.

Les infrastructures seront sinistrées parce que personne ne voudra se risquer à aller travailler et les victimes se compteront par millions - bien plus qu'en 1918. En 1918, la Grippe Espagnole - un type de Grippe Aviaire, ce que peu de gens savent - avait tué 5 à 10% des individus contaminés. En 2008 ce sera mortel dans 60% des cas.

Le Dr Bill Deagle affirme dans son Forum de lecture de décembre 2006 à Granada qu'il est certain que les Controllers ont créé le virus H5N1 (son nom scientifique) à partir de la souche de 1918 avec pour objectif d'éliminer entre 1 et 2 milliards d'individus. Henry Deacon nous a certifié qu'il avait assisté à des réunions où il était question de planifier la dispersion d'agents pathogènes pour réduire la population.

D'un autre côté, Dan Burisch, en réponse à cela, a expliqué clairement:

Je suis maintenant (il y a quelques mois de cela) certain que de telles actions ont été envisagées, à un moment dans le passé, par plusieurs dirigeants des Illuminati. Cependant elles n'ont jamais été mises à exécution, pas par amour de l'humanité, mais parce qu'elles furent finalement jugées contre-productives. Ils craignaient également qu'en agissant de cette manière, ils puissent perdre le ''contrôle'' de la situation à un moment ou à un autre.

D'autres factions, comprenant celle en charge de la levée progressive du secret imposé par Majestic, sur cette période, s'étaient préparées à contrer les actions entreprises par les Illuminati en utilisant des biologistes, des décrets fédéraux, et si nécessaire - la force brute. Une veille 24/7/365 (permanente) est en cours. C'est tout ce que je peux révéler à ce sujet. Je me contrains à ''franchir la ligne'' pour vous le dire... mais vous avez le droit de savoir.

Concernant la création en laboratoire du H5N1, c'est par ici. La grippe aviaire est présente dans 90 pays au moment où nous écrivons (janvier 2008) et la seule raison pour laquelle elle ne se propage pas c'est que les gens en meurent trop rapidement - comme pour la fièvre Ebola. Tout ce qui lui manque, ce sont deux mutations génétiques (or la masse virale est gigantesque) pour se communiquer d'homme à homme, et ensuite, elle n'aura plus qu'à trouver quelques porteurs résistants pour se répandre - autrement dit, des voyageurs. Si toutes ces conditions s'enchaînent rapidement, la probabilité qu'elles fassent partie d'un plan concerté sont élevées.

Les causes possibles de l'instauration de la Loi Martiale doivent être prises en compte. Un second attentat ''bidon'' type 9/11 est une chose. Une pandémie globale n'a rien à voir. Cette fois, les Controllers devraient plutôt opter pour quelque chose de moins visible qu'un nouveau 9/11 s'ils veulent atteindre leurs objectifs. On ne risque pas d'analyser une attaque virale sur un ralenti vidéo... et les virus sont réels. La Grippe Aviaire n'a rien d'une mise en scène.

Le risque que survienne une épidémie de Grippe Aviaire dans les prochaines années est de 30% d'après le Center for Disease Control in Atlanta (CDC - Centre de Recherche et de Formation sur les Maladies Infectieuses). Si une pandémie se déclarait (une pandémie étant une épidémie de grande ampleur), l'Amérique du Nord pourrait être protégée par les Océans Atlantique et Pacifique, tandis que l'Europe serait bien plus exposée (peuplement dense et connexion terrestre avec l'Asie, où les deux mutations manquantes ontle plus de chance de se produire).

Mais dans ce cas, vous pouvez escompter des mesures de sécurité draconiennes aux USA (et dans d'autres pays également) pour repousser ou limiter la menace virale. C'est sans doute l'une des raisons pour lesquelles l'Amérique du Sud est considérée comme un lieu sûr par nombre d'insiders - pour lesquels rien de ce que nous venons de dire n'est nouveau.

15) Agitation sociale et crises politiques aux USA et dans le monde

Ceux qui suivent Alex Jones et Jeff Rense sont déjà au courant depuis un certain temps qu'il y a de bonnes raisons de croire que les libertés civiles des Américains sont menacées à brève échéance.

Cela ne peut se faire sans une bonne raison (du moins une raison suffisante pour que la population l'accepte), les spéculations vont donc bon train sur le moyen que choisiront d'employer les Controllers. Bill Deagle nous a dit qu'il avait des informations comme quoi des engins nucléaires auraient été répartis dans 22 grandes villes américaines dans la perspective d'un nouvel attentat ''bidon'' (genre 9/11, mais en plus grand, plus violent et plus dramatique). Que cela soit vrai ou pas, c'est sans doute l'une des options envisagées par les Controllers.

Project Camelot possède le témoignage, pas encore rendu publique, d'une personne ayant participé aux expériences du Projet Montauk au début des années 1980. Elle parle depuis plusieurs années de ce qu'elle appelle ''Le scénario King George'', dans lequel George Bush resterait au pouvoir en réponse à une situation d'Urgence Nationale (fabriquée de toutes pièces mais suffisamment convaincante). Nous avons frôlé cette éventualité en mai 2007.

Notre source nous a surpris en précisant que ce plan avait été conçu dans les années 1980 - à une époque où nul n'aurait su dire qui était George W. Bush. Qui plus est, il associe le déclenchement de ce plan au manque de nourriture et à des émeutes de la faim aux USA.

Nous avons renoncé à diffuser ces informations en 2007, dans la mesure où aucun évènement de ce genre ne semblait devoir se produire et nous nous sommes interrogés sur la véracité de ces révélations. Le chercheur et spécialiste en flux de produits alimentaires Steve Shenk, a cependant signalé récemment que de futures pénuries de nourriture, liées à la sécheresse et au Syndrome d'Effondrement des Colonies d'Abeilles (CCD ou Colony Collapse Disorder), sont très envisageables. C'est une raison de plus, s'il en fallait encore, pour éviter de se retrouver piégé au mauvais moment dans une grande ville.

Les autres raisons possibles des troubles civils et/ou de l'instauration de la Loi Martiale (l'un pouvant provoquer l'autre et vice-versa) ont déjà été évoqués plus haut: attaque nucléaire (la pire des possibilités, qu'elle soit ''réelle'' ou planifiée), ou restrictions de mise en quarantaine suite à une pandémie virale.

Pour finir, nous devons préciser qu'il nous a été dit que d'après le dernier aperçu de l'Avenir Alternatif 1 via le portail temporel, voir (7) ci-dessus, George Bush ne restait pas au pouvoir - il laisserait la présidence à Hillary Clinton. Nous aimerions croire que vous l'avez appris ici en premier... mais ce n'est sans doute pas le cas.

16) La ''Planète X''

Le dernier mais pas le moindre ! Nous annonçons d'entrée que nous ne sommes guère fixés à ce sujet. Nous pensons qu'il existe effectivement un objet astronomique massif (quelle que soit sa nature, planète rocheuse, naine brune qui serait notre ''second soleil'', ou même un petit trou noir) situé sur une orbite excentrique (de caractéristiques inconnues) et détecté par le téléscope spatial IRAS (InfraRed Astronomical Satellite) ainsi que celui récemment installé au Pôle Sud. Mais ce que cela présage, nous l'ignorons, et aucun insider ne nous a fourni d'élément crédible à ce sujet.

Nous sommes au courant que de nombreuses personnes capables ont effectué des recherches là-dessus et ont conclu qu'il y avait là matière à s'inquiéter - l'équivalent d'une boule de bowling géante traversant le système solaire, une chose qui se produirait tous les quelques milliers d'années (tous les 3.600 ans pour certains). Cet objet semble bien exister - et participe sans doute en partie, par résonnance électromagnétique et d'autres phénomènes de ce type, à accroître l'activité solaire (voir 11 plus haut).

Cela étant, que cela annonce un possible cataclysme (et/ou l'arrivée des Anunnaki, selon certains) est une autre question, à laquelle nous n'avons pas encore les moyens de répondre. Notre source politique en Norvège, qui relate de première main l'élaboration de plans d'évacuation visant à abriter 40% de la population norvégienne en sous-sol pour 2012, mentionne lui aussi que ''la Planète X arrive''; sans plus de détails, ni données scientifiques précises, en fait il n'a aucune information concrète sur la raison exacte des nombreux projets qu'il nous a affirmés être en cours.

Nous ne savons rien de plus sur la ''Planète X''. Nous sommes convaincus de la réalité des bases souterraines, mais nous doutons qu'elles soient liées à cette menace précise. Nous sommes plutôt portés à croire que l'inversion des pôles prévue pour 2012 était la justification première de ce programme secret.

Il est même possible que la ''Planète X'' soit un outil de désinformation. Pas son existence, confirmée par Bill Deagle comme celle d'un ''objet hypergravitationnel'', mais ses effets réels. Sa réalité constitue sans doute la part de vrai dans la désinformation, tandis que ses effets destructeurs supposés serviraient à détourner notre attention - en nous abreuvant d'histoires fallacieuses. Il nous est impossible de le dire.

Notre position, comme toujours, consiste à garder l'esprit ouvert et à tirer davantage d'informations de toutes les sources disponibles. Or c'est ce que va nous apporter 2008, de nouvelles données. De toutes les probabilités et possibilités évoquées sur cette page, la plus grande est celle que nous en apprenions plus au cours des mois à venir.

17) Vraie-fausse ''invasion alien''

Nous vous faisons part de ce scénario uniquement parce qu'il en est beaucoup question sur internet, où certains l'appellent Project Blue Beam. Il y a beaucoup à lire sur ce sujet, mais ce sont principalement des spéculations sans base solide ni témoignage de whistleblower (à l'exception notable du Dr Carol Rosin, qui rapportait les propos de son collègue et mentor, le Dr Wernher von Braun).

Project Camelot n'a aucune information à ce sujet et ne peut donc faire de commentaires. Aucun de nos contacts ne nous en a parlé pour l'instant.

18) Résumé

Au tout début de cette page, nous vous disions:

Notre boulot, tous ensemble, c'est de permettre à l'humanité de trouver sa voie vers un meilleur futur au travers des nombreux pièges et obstacles qui se dressent sur sa route. Nous lancer à l'aventure en aveugle ne nous semble guère raisonnable. Il vaudrait mieux nous munir d'une carte, même incomplète, avant. C'est ce que nous nous proposons de faire ici.

Le texte ci-dessus (et ce n'est que la partie émergée de l'iceberg) se contente de survoler quelques-unes des crises éventuelles à venir. La plus problématique, l'inversement des pôles en 2012, semble avoir été prévue et circoncise. Voilà pour les bonnes nouvelles. Cependant, beaucoup de choses peuvent encore se produire qui nous placeraient au mauvais endroit au mauvais moment. C'est pourquoi faire un état des lieux nous semblait une bonne idée.

Nous ne cherchons ni à vous convaincre ni à vous persuader de quoi que ce soit, nous voulons seulement vous informer de façon objective afin que chaque lecteur puisse prendre les meilleures décisions possibles pour lui et les siens en toute connaissance de cause.

C'est notre politique depuis le début: faire connaître ce que nous estimons crédible, potentiellement important, et qui devrait être connu du plus grand nombre. Quoi nous fassions, nous recherchons la vérité, mais sans être dépendants d'un quelconque dogme ou doctrine excepté l'idée selon laquelle la Vérité se suffit à elle-même, qu'elle soit bonne ou mauvaise. Les circonstances ont toujours raison, comme l'expliquent sans cesse les maîtres bouddhistes.

Conseils de bon sens:

• Informez-vous, et passez l'information à ceux qui vous entourent.
• Soyez patients avec les sceptiques et ceux qui ont peur (souvent les mêmes personnes).
• Ne laissez personne penser pour vous.
• Restez ouverts d'esprit et développez vos capacités d'adaptation.
• Créez et incarnez les changements que vous souhaitez.
• Souvenez-vous que nous cocréons l'avenir à chaque instant de notre vie.

Certaines de ces informations finiront par éclater au grand jour tandis que d'autres non. Le temps déterminera lesquelles. Notre tâche consiste à en apprendre le maximum afin de vous les faire connaître. C'est là l'objectif de Project Camelot.

Bill Ryan
Kerry Lynn Cassidy
28 janvier 2008

 

Cliquez ici pour lire un message personel de Bill Ryan
Cliquez ici pour lire un message personel de Kerry Cassidy (en anglais)




Soutenez Project Avalon - faites un don :

Donate

Merci de votre aide.
Votre générosité nous permet de poursuivre notre tâche

Bill Ryan

bill@projectavalon.net


unique visits

Google+