Chercher

__________________________________________________________



Project Avalon

Chroniques de l'éveil humain
...là où se rencontrent science et spiritualité

C sur le Forum...


RECHERCHES LIÉES AUX CONSPIRATIONS
 
Les guerres météo




    L'accord de Paris sur le climat

Ces pages du Forum de Project Avalon sont, sauf indication contraire, traduites par The Avalon Translation Project.



Message N°1        4 juin 2017 (Pour l'original, voir ici.)   

Romania
Membre d'Avalon EFO's Avatar

Default L'accord de Paris sur le climat
L'accord de Paris sur le climat est un GÉNOCIDE perpétré contre les plantes, les forêts et toute la vie de notre planète

"L'objectif principal de l'Accord de Paris sur le Climat -- la réduction du dioxyde de carbone dans l'atmosphère -- n'est rien moins qu'un génocide perpétré contre l'ensemble de la vie végétale de notre planète.

C'est dû au fait que toutes les plantes dépendent du CO2 pour leur simple survie.

C'est là l'"oxygène" des plantes, et en ce moment même les arbres, les herbes et les cultures alimentaires manquent cruellement de CO2, dont le niveau n'a jamais été plus faible, de toute l'histoire de la Terre (à peine plus de 400 ppm actuellement, alors qu'autrefois il atteignait plus de 7000 ppm).

Des êtres humains qui tentent d'éliminer le CO2 de l'atmosphère, c'est l'équivalent d'un malfaisant "démon végétal" fictif tentant de priver l'atmosphère d'oxygène, causant ainsi l'asphyxie de masse de toute l'espèce humaine. Tout comme l'élimination de l'oxygène est un génocide perpétré contre l'humanité, éliminer le dioxyde de carbone est un génocide perpétré contre les plantes."

175 pays gouvernés par des "politiques", que je qualifierai non pas d'ignorants, mais d'aveugles, ont signé ce traité.
Et ils ont besoin de "17 objectifs pour transformer notre planète". Ils ont donc besoin d'objectifs pour leur planète à eux, et non pour la planète en général. Et pour ce faire, ils ont créé un logo, ainsi qu'une cérémonie.

Le logo :


"OBJECTIFS POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE
 17 OBJECTIFS POUR TRANSFORMER NOTRE MONDE"


et la cérémonie :


"CÉRÉMONIE DE SIGNATURE DE L'ACCORD DE PARIS SUR LE CLIMAT (NATIONS UNIES) -- 22 AVRIL 2016 --"

Et tout est parti de là :
ONU

Mon conseil, à moi qui ne suis pas écologiste mais seulement un être humain amoureux de la nature, c'est, je vous en prie, de planter des fleurs, des arbres, des arbustes, n'importe quelle sorte de plante, partout où vous pouvez (dans votre propre jardin, dans des pots, au bord des routes, hors des villes).
Vous apporterez votre contribution et donnerez vie à un organisme.

 
 
Message N°2       4 juin 2017 (Pour l'original, voir ici.)

United States
Membre d'Avalon  A Voice from the Mountains's Avatar  
Default L'accord de Paris sur le climat

Toute personne cherchant les données brutes et la littérature universitaire liées à ceci trouvera tout à fait autre chose que ce que disent constamment les médias et les politiques.

Les explications de tous ceux qui ne font que répéter mot pour mot le baratin du changement climatique ne sont que du lavage de cerveau pur et intégral.

Quote Une enquête vérifiée par des pairs révèle que la majorité des scientifiques sont sceptiques à propos de la crise du réchauffement climatique
Il devient clair que non seulement de nombreux scientifiques mettent en doute l'affirmation d'une crise du réchauffement climatique, mais que ces scientifiques sceptiques peuvent vraiment former un consensus scientifique.
Ne soyez pas surpris, mais il se peut qu'un consensus scientifique existe après tout à propos du réchauffement climatique. Seuls 36 % des géoscientifiques et géoingénieurs croient que les humains causent une crise du réchauffement climatique, selon une enquête vérifiée par des pairs et rapportée dans Organization Studies. En revanche, une forte majorité des 1077 personnes interrogées pensent que la nature est la cause première du récent réchauffement climatique et/ou que le futur réchauffement climatique ne sera pas un problème très grave.

Les résultats de l'enquête montrent que les opinions des géoscientifiques (qu'on appelle aussi des spécialistes des sciences de la Terre) et des géoingénieurs sont proches de celles des météorologues. Deux enquêtes récemment effectuées chez les météorologues (résumées ici et ici) ont révélé un scepticisme similaire à propos des affirmations alarmistes de réchauffement climatique planétaire.

Selon l'enquête récemment publiée par les géoscientifique et géoingénieurs, seuls 36 % des personnes interrogées correspondent au modèle "Respectez Kyoto". Les scientifiques appartenant à ce groupe "expriment la ferme conviction qu'il se produit un changement climatique, qu'il ne s'agit pas d'un cycle naturel normal, et que l'être humain en est la cause principale ou centrale."

Les auteurs du rapport d'enquête font néanmoins remarquer que la majorité des scientifiques se répartissent dans quatre autres catégories, chacune sceptique quant aux affirmations alarmistes liées au réchauffement climatique.


Mais il y a aussi, bien sûr, cet autre problème avec les universitaires :

Quote DELINGPOLE: ‘Les pénis à l'origine de changements climatiques' ; des progressistes bernés par une fausse étude relue par des pairs

Les études sur l'égalité des sexes sont une fausse industrie universitaire, riche en charlatans, en militants dérangés et en idiots crédules.

Un binôme de plaisantins entreprenants l'a prouvé scientifiquement en convainquant une revue universitaire de faire vérifier par des pairs et publier leur article affirmant que le pénis n'est pas vraiment un organe génital mâle, mais un concept social.

Cet article, publié par Cogent Social Sciences -- "une revue multidisciplinaire en libre accès, offrant une vérification de grande qualité par des pairs dans tout le domaine des sciences sociales" -- prétend également que les pénis sont à l'origine de changements climatiques.

Les deux plaisantins sont Peter Boghossian, membre à plein temps du département de philosophie à la Portland State University, et James Lindsey, docteur en mathématiques et physicien de formation.

Ils espéraient pouvoir se hisser au niveau du plus célèbre canular universitaire de ces dernières années : le canular Sokal -- du nom du professeur de physique Alan Sokal, de la NYU et de l'UCL -- qui, en 1996, a convaincu la revue universitaire Social Text d'accepter un article intitulé “Transgressing the Boundaries: Towards a Transformative Hermeneutics of Quantum Gravity” (Franchir les limites : vers une herméneutique transformative de la gravitation quantique).

L'article de Sokal -- rempli de pages d'un jargon pseudo-universitaire impressionnant mais dénué de sens -- a été en partie rédigé pour démontrer que les revues de sciences humaines publient pratiquement n'importe quoi, tant qu'il semble s'agir d'une "pensée authentiquement gauchisante" ; et en partie pour montrer l'absurdité d'une très grande part de la science sociale post-moderniste.


Message N°3       5 juin 2017 (Pour l'original, voir ici.)
Canada
Membre d'Avalon  Justplain's Avatar
Default L'accord de Paris sur le climat

Les recherches montrent que le réchauffement climatique est avant tout lié aux variations de l'orbite de la Terre, ainsi qu'aux CFC. La ruse du dioxyde de carbone (ou gaz carbonique) est un moyen de nous taxer. Voici les recherches qui démontrent que les CFC sont très liés au réchauffement climatique, et non le dioxyde de carbone :

"WATERLOO, Ontario. (Jeudi 30 mai 2013) - Les chlorofluorocarbones (CFC) sont responsables depuis les années 1970 du réchauffement climatique mondial, et non le dioxyde de carbone, selon de nouvelles recherches de l'Université de Waterloo, publiées cette semaine dans l'International Journal of Modern Physics B.
"On sait déjà que les CFC détruisent la couche d'ozone, mais une analyse statistique en profondeur révèle maintenant que les CFC sont également l'élément principal du changement climatique mondial, plutôt que les émissions de dioxyde de carbone (CO2).

"On pense traditionnellement que l'émission de gaz autre que les CFC, et produits par l'homme, tels que le dioxyde de carbone, est la cause principale du réchauffement climatique. Mais nous avons examiné des données remontant à la Révolution Industrielle qui démontrent, de manière convaincante, que cette croyance est fausse", dit Qing-Bin Lu, professeur de physique et d'astronomie, de biologie et de chimie à la Faculté des Sciences de Waterloo. "En fait, les données montrent que les CFC, en liaison avec les rayons cosmiques, ont provoqué à la fois le trou d'ozone au pôle et le réchauffement climatique." "
https://uwaterloo.ca/news/news/globa...ide-study-says
Message N°4       4 juin 2017 (Pour l'original, voir ici.)
United States
Membre d'Avalon  mgray's Avatar
Default L'accord de Paris sur le climat

Voici un point de vue légèrement différent expliquant pourquoi il ne faut pas signer l'Accord de Paris. Tout est lié à Wall Street. 



(Traduction de l'article signalé ci-dessus)

De Wall St. à Washington D.C. : toutes choses liées à l'économie


Le climat à Wall Street, suite au refus de Trump d'avaliser l'Accord de Paris

Mis en ligne le 5 juin 2017


La participation étasunienne à l'Accord de Paris, un pacte soutenu par les Nations Unies et destiné à réduire les émissions de gaz à effet de serre afin de lutter contre le réchauffement climatique, a été refusée la semaine dernière par l'Administration Trump, tel qu'il est actuellement rédigé.

Laissez-moi tout d'abord vous dire que je ne considère pas le changement climatique  "scientifiquement prouvé", car je suis suffisamment âgé pour me rappeler que les climatologues affirmaient dans les années 1970 que nous allions entrer dans une ère glaciaire causée par le développement humain.

Secundo, les climats ne changent pas en quelques décennies, mais il leur faut des dizaines de siècles pour évoluer. Observer la science du climat actuelle, c'est comme observer la photographie d'un coureur de marathon. 

On n'a aucun contexte indiquant la durée de la course, ni comment le coureur s'y est comporté. Elle représente un pas donné dans une course de 42 km. Et pourtant il y a des scientifiques qui, en regardant cette photo, savent non seulement qui a gagné la course, mais aussi combien de temps le coureur a mis pour y arriver.

Tertio, les cycles climatiques que nous avons vécus ces 50 dernières années ont tous été attribués à des émissions provoquées par l'homme, qu'il s'agisse de sécheresse ou d'inondations, de faibles températures ou de fortes températures, de féroces ouragans ou de tempêtes moins fortes.

Je crois personnellement que le soleil et la réduction de l'activité des taches solaires au cours de la dernière décennie ont plus d'influence sur notre atmosphère que tout ce que nous faisons sur Terre. Pourtant on ne voit pas souvent cela mentionné dans ce débat, et je vais vous dire pourquoi dans une seconde.

Voilà donc mon point de vue sur les changements climatiques, et c'est la raison pour laquelle je suis d'accord avec la Maison Blanche pour ne pas signer le pacte tel qu'il est rédigé.

Une chose que l'Accord de Paris réussit très bien à faire, c'est de créer l'un des plus grands transferts de richesses de l'Histoire. Par le biais de ce qu'il appelle les dispositifs d'échange de crédits carbone, le pacte établit un échange -- géré par les banques de Wall Street -- acceptant l'argent de firmes étasuniennes pour leur permettre d'acquérir les crédits-carbone de pays du Tiers-Monde, afin de compenser les émissions de ces entreprises.

Il s'agit d'une taxe sur la productivité, où Goldman Sachs, Morgan Stanley et d'autres firmes prennent leur pourcentage. Pourquoi pensez-vous que Lloyd Blankfein, le chef de Goldman, est intervenu pour la première fois sur Twitter pour y dénoncer la décision de Trump ?

Non pas par peur du réchauffement, mais parce que Goldman travaille avec l'ex-vice-président Al Gore et David Blood, ancien chef de la gestion d'actifs de Goldman Sachs, pour relancer cette plateforme de négociation via leur firme Generation Investment Management. Mais si le plus important acheteur de vos crédits n'est pas sur le marché, comment allez-vous gagner de l'argent ?

Pourquoi le patron de Tesla, Elon Musk, a-t-il démissionné de son rôle de conseiller de la Maison Blanche ? Son entreprise est entièrement créée et financée par des véhicules zéro émission. Mais s'il n'existe aucune subvention ni futurs crédits carbone pour vous ou moi dans l'achat de ses voitures, quel intérêt alors y a-t-il à les acheter ?

Voyez-vous, l'Accord de Paris ne vise pas seulement les entreprises US, il descendra jusqu'à vous et moi, et à la façon dont nous "gérons notre propre empreinte carbone", par le biais de nouveaux frais et taxes.

Alors pourquoi la science n'en observe pas la cause dans les cycles solaires ? Comment taxer le soleil ?

Tandis que l'Accord de Paris est un moyen de se donner bonne conscience -- qui veut détruire la planète ? -- son mécanisme et son financement sont trop unilatéralement contre les États-Unis. La Chine ne se voit infliger que très peu de restrictions à son développement et à ses émissions, bien qu'elle soit le 1er consommateur mondial de charbon.

Donc, que la Maison Blanche dise : "Non, nous voulons un meilleur accord que celui auquel a adhéré l'ex-président Obama", n'est pas hors de question. De plus, s'il s'agit ici d'un traité, il faudra que le Congrès l'approuve, avant que Trump puisse le signer.

Message N°7       5 juin 2017 (Pour l'original, voir ici.)
Finland
Membre d'Avalon 
Wind's Avatar
Default L'accord de Paris sur le climat

Nous nous dirigeons rapidement vers un refroidissement mondial, qui n'a rien à voir avec l'activité humaine, mais tout à fait lié au minimum solaire.

Néanmoins, quelques personnes et des politiques ont découvert un excellent moyen de truander les gens et de leur siphonner leur argent grâce à ce canular climatique.








Soutenez Project Avalon - faites un don :

Donate

Merci de votre aide.
Votre générosité nous permet de poursuivre notre tâche

Bill Ryan

bill@projectavalon.net


unique visits

Google+