Chercher

__________________________________________________________


Project Avalon
Chroniques de l'éveil humain
...là où se rencontrent science et spiritualité

C sur le Forum...


NOUVELLES ET MISES À JOUR

Actualités






Londres 22/03/17 : incident du Westminster Bridge et fusillade du Parlement : un policier "poignardé"

Ces pages du Forum de Project Avalon sont, sauf indication contraire, traduites par The Avalon Translation Project.


Message N°1        22 mars 2017 (Pour l'original, voir ici.)
Default Londres 22/03/17 : incident du Westminster Bridge et fusillade du Parlement : un policier "poignardé"


D'après les récits, il semble y avoir deux incidents... Bien qu'il paraisse s'agir de la même personne, ou les mêmes personnes ? Une voiture a fauché des piétons sur le pont de [Westminster], puis a continué en direction des bâtiments du Parlement, puis son conducteur a attaqué un policier avant d'être blessé par balle et évacué par ambulance sur une civière. Les victimes du pont sont 5 tués et 40 blessés. Les mesures de sécurité se poursuivent...

Contenu mis à jour : http://www.bbc.co.uk/news





Fusillade du Parlement : un policier "poignardé"

En direct.....http://www.bbc.co.uk/news/live/uk-39355505



Un officier de police a été poignardé au Parlement, dans le centre de Londres, au cours de ce que la police considère comme un incident terroriste.

David Lidington, le leader de la Chambre des Communes a annoncé aux députés que "l'assaillant présumé avait été blessé par des policiers armés".

On rapporte également que cinq personnes peut-être ont été "fauchées" sur le pont de Westminster, situé à proximité. Des députés ont déclaré avoir entendu trois ou quatre coups de feu. Une source provenant de Downing Street a annoncé que Theresa May, la première ministre, était "OK".

Pendant l'incident, on a vu la première ministre Theresa May se faire enfourner dans une Jaguar couleur argent, tandis qu'éclatait ce qui ressemblait à des coups de feu au Parlement. On a demandé au personnel qui était à l'intérieur des locaux de rester dans leurs bureaux. Tom Peck, rédacteur politique à l'Independent, a tweeté : "Un gros bruit. Des cris. De l'agitation. Puis des coups de feu. De la police en armes partout."

Pour en savoir plus...



Person on ground : quelqu'un au sol
Vehicle crashes into fence : le véhicule fonce dans la grille
Car drives into people, witnesses say : la voiture écrase des gens, selon des témoins

http://www.bbc.co.uk/news/uk-39355940

================================================== =
================================================== =




MISES A JOUR EN DIRECT : https://on.rt.com/86l2

Un assaillant armé d'un couteau a été abattu devant le Parlement, après avoir chargé les grilles d'entrée et attaqué des policiers, rapporte-t-on. Des témoins affirment qu'une voiture a fauché cinq piétons avant de s'écraser dans les grilles situées à l'extérieur de Portcullis House. Les photographies de Reuters montrent des gens étendues à terre sur le pont de Westminster et saignant abondamment. Le leader de la Chambre des Communes, David Lidington, annonce qu'un assaillant présumé a été abattu par des policiers armés "à l'intérieur du périmètre du Parlement." POUR EN SAVOIR PLUS :
https://on.rt.com/86k

 
Message N°5       22 mars 2017 (Pour l'original, voir ici.)

UK
Membre d'Avalon  Cidersomerset's Avatar
 Default Londres 22/03/17 : incident du Westminster Bridge et fusillade du Parlement : un policier "poignardé"

Quote Hmmm 3.22 [=22 mars]....322... Qu'est-il arrivé l'an dernier ??! Grrrr..

Viking
Nous ignorons s'il s'agit d'un événement terroriste organisé ou d'un criminel isolé.

Cela montre en tout cas comme il est facile de bloquer une grande ville. Voici une excuse classique pour renforcer la sécurité, et au bon moment pour faire passer la loi du style "Big Brother", en discussion actuellement. C'est ce que les Pouvoirs en Place aimeraient voir faire partout......... "Problème, Réaction, Solution". Classique. trop tôt pour tout savoir sur l'incident, mais tous ces attentats, qu'ils soient authentiques ou non, nous rapprochent de Big Brother et de l'État sécuritaire, et c'est le public qui l'exigera, s'il ne peut pas voir qu'il y a une manipulation derrière....

Si Hillary était aux affaires, cela ferait parti des objectifs US, et voilà une autre raison qui fait que les élites US n'aiment pas Trump : il est imprévisible.

Le projet de loi sur les pouvoirs d'investigation du Royaume-Uni : Big Brother pourra bientôt accéder à l'ensemble de votre historique Internet.
https://www.youtube.com/watch?v=mui7NINh1AI


Publié le 28 novembre 2016
LONDRES — Le Royaume-Uni est en passe de devenir un des leaders mondiaux de la surveillance en attribuant à sa police et à ses services de renseignement des pouvoirs sans précédent leur permettant d'espionner ses propres citoyens, grâce au projet de loi sur les Pouvoirs d'investigation (Investigatory Powers Bill ou IP Bill).

=================================================

La première ministre May convoque apparemment ce soir une réunion COBRA, ce qui semble un peu extrême ici.....




Attaque terroriste de Londres : Theresa May va présider la réunion d'urgence COBRA

LA première ministre Theresa May doit présider une réunion du comité parlementaire d'urgence, le Cobra, pour discuter de la réaction immédiate à donner à l'incident sanglant du Palais de Westminster.

PUBLIÉ 00:01, mer 22 mars 2017 | MISE A JOUR : 17:29, mer 22 mars 2017

Pour en savoir plus...

http://www.express.co.uk/news/uk/782...-cobra-meeting



Message N°7       22 mars 2017 (Pour l'original, voir ici.)

UK
Membre d'Avalon  Cidersomerset's Avatar
Default Londres 22/03/17 : incident du Westminster Bridge et fusillade du Parlement : un policier "poignardé"

Quote "Russia Today"  vient juste de glisser que des "exercices d'entraînement" de la police ont eu lieu sur le pont de Westminster il y a seulement quelques jours. Le vote écossais pour la tenue d'un nouveau référendum sur la demande d'indépendance par rapport au Royaume-Uni a été reporté du fait de l'attaque terroriste.
Merci Sheme. J'ai vu ça il y a deux ou trois jours.... Tout comme pour le 7/7 (l'attentat du 7 juillet 2005 à Londres - NdT), où il y avait eu des exercices dans les stations de métro et dans le bus piégé. Était-il censé y avoir aussi un incident à bord d'un bateau ?? Une hypothèse, mais pas impossible.

Ces deux interviews ont été données le 7 juillet, puis plus rien......



Mis en ligne le 30 juin 2006
Le matin du 7 juillet 2005 à Londres eurent lieu des exercices envisageant l'hypothèse  d'attentats  dans les rames du métro de Londres. Il se trouva que ces exercices se produisirent au moment même et sur le lieu même des véritables attentats.

Simple coïncidence ?

Rappelons-nous que le matin du 11 septembre 2001 il s'est produit la même chose : des exercices où il était question d'avions détournés s'écrasant sur le World Trade Center et le Pentagone se déroulaient au même moment que les attentats réels.



BBC Radio - Drills Ran on day of London bombings 7-7-05 (Radio BBC - Des exercices ont eu lieu le jour des attentats de Londres, le 7/07/05)
https://www.youtube.com/watch?v=sEbUQiYOGjU
Mis en ligne le 14 jan 2007
Le gouvernement était en train d'effectuer des exercices simulant des attentats à la bombe exactement dans les mêmes stations et exactement au même moment - rapporté le jour-même par la BBC. Ces nouvelles n'ont plus été données par la suite. Il s'agit d'une interview par BBC Radio de Peter Power, qui est à la tête de Visor Consultants, une firme de gestion de crise basée à Londres. 


================================================== ==
================================================== ==


THE TELEGRAPH.....

Policiers anti-terroristes armés lors d'un exercice d'un réalisme ultra-terrifiant se déroulant à bord d'un bateau-mouche sur la Tamise







http://www.telegraph.co.uk/news/2017...ames-pleasure/

Des "terroristes" détournent un bateau de touristes lors d'un exercice antiterroriste à Londres




Publié le 20 mars 2017
Message N°14       22 mars 2017 (Pour l'original, voir ici.)
Great Britain
Membre d'Avalon
Default Londres 22/03/17 : incident du Westminster Bridge et fusillade du Parlement : un policier "poignardé"

Peut-être la manipulation mentale (mind control) d'un radicalisé.


Événements sous fausse bannière basés sur du contrôle mental électromagnétique
www.omnisense.org
Message N°21       22 mars 2017 (Pour l'original, voir ici.)
United States
Membre d'Avalon
  Rocky_Shorz's Avatar
Default Londres 22/03/17 : incident du Westminster Bridge et fusillade du Parlement : un policier "poignardé"

Quote Posté par norman (ici)
Quote Posté par Rocky_Shorz (ici)

. . . . . qui s'est souvenu des outils des espions, dont le contrôle à distance d'une voiture...
Ça, c'est quelque chose à suivre de plus près que nous ne le faisons habituellement.

Manipuler des pigeons, c'est un art subtil. L'usage d'une voiture piratée est un outil de plus.

Téléphonez simplement à un pigeon que vous gérez et prévoyez de vous rencontrer quelque part, piratez sa voiture, et renversez quelques piétons, ce qui va mettre le pigeon en total état de choc : il aura tout d'un fanatique en plein délire, pendant que la police considérera l'opération comme un événement terroriste. 

Si vous vous trouvez à un croisement, sans avoir le pied sur l'accélérateur, et que le moteur commence à monter en régime, coupez le contact, et si le moteur continue à tourner, serrez le frein de secours et tirez-vous.
 
Message N°22       22 mars 2017 (Pour l'original, voir ici.)
UK
Membre d'Avalon  Cidersomerset's Avatar
Default Londres 22/03/17 : incident du Westminster Bridge et fusillade du Parlement : un policier "poignardé"

Si la CIA est au courant, les services de renseignement britanniques le sont aussi, et ça nous ramène à la princesse Diana et, peut-être, au 11-Septembre...

Sir Ranulph Fiennes n'est pas un théoricien du "complot"...... mais un ancien des SAS (une unité britannique de forces spéciales - NdT) et un explorateur...

https://en.wikipedia.org/wiki/Ranulph_Fiennes


https://www.youtube.com/watch?v=Cf1N9WI-9qg


Un assassinat aux "freins de Boston" utilise la communauté de brevets GKN Driveline sur une Mercedes-Benz



[Traduction de la vidéo :

(Écran) "Le Marine US Field McConnell a fait le lien entre Lynne Cheney, agent du MI3 et ancienne directrice de Lockheed Martin, et la mise au point supposée des dispositifs s'appuyant sur la série de brevets Driveline de Lockheed-GKN pour leur utilisation par la Worshipful Company of Hackney Carriage Drivers dans le meurtre aux "Freins de Boston" de la princesse Diana."
"...mais les gens qui comprennent vraiment ce en quoi consiste le chaos seraient des techniciens, des gens qui comme moi ont étudié (inaudible) à Cambridge, et notre ami John Deutch, le directeur -- ou ex-directeur -- disgracié et traître de la CIA. Il a été découvert par Clinton, et comme je le dis toujours : "Si vous êtes découvert par Clinton, c'est que vous êtes gravement maléfique". Quoi qu'il en soit, cette ordure, qui avait partagé des secrets de la CIA avec les ennemis des États-Unis, vers 1995-1996, je crois, est devenu un des directeurs de Citibank, peut-être quelques années plus tard, au moment où Citibank a fusionné avec Travelers, une des plus grandes compagnies mondiales d'assurances et, incidemment, (inaudible) programme d'affaire et forme Citigroup, qui se trouve constamment impliqué dans du blanchiment d'argent chronique pour le trafic international de la drogue, mais là je dévie peut-être.

(Écran) "La voiture dans laquelle voyageait le malheureux couple (dont la Princesse Diana), une Mercedes-Benz S280, avait été volée quelques jours avant l'accident. Ce fait, pris isolément, n'est peut-être que pure coïncidence, mais là où l'événement devient décidément étrange, c'est la manière dont cette même Mercedes a été rendue quelques jours plus tôt absolument intacte, à l'exception d'un élément très important..."

Pour en revenir à votre sœur, elle va dans l'administration des petites entreprises autour de 1998, commence à travailler -- si ce n'était pas déjà le cas -- avec John Deutch, un des directeurs de Citigroup, qui comprend Travelers, et met au point cette idée de crime parfait, aidé par l'électronique de ce groupe de brevets nécessaires à l'exécution de ce "contrat" et qui sont par la suite pulvérisés...

(Écran) "LA PUCE DE L'ORDINATEUR DE BORD DE LA MERCEDES VOLÉE AVAIT DISPARU !

La puce de l'ordinateur de bord commande, entre autres, la navigation, l'accélération, la direction et le freinage d'un véhicule. Etant donné que le décès de la princesse Diana est dû à un accident de voiture, que la puce de l'ordinateur de bord de la Mercedes S280 impliquée dans l'accident ait été volée quelques jours plus tôt (et rien d'autre, voyez-vous... suggérant que les voleurs n'étaient pas des truands ordinaires) rapproche le récit omniprésent de l'accident de la théorie du complot."
...ce qui est génial, quand on y pense, parce que cela veut dire que vous pouvez pirater le Boeing et interrompre (inaudible) le pilote, et prendre la plateforme sous-jacente la conduire au centre de commandement de l'US Navy, puis, au dernier moment, je crois que c'est à 17h37min19s, qui je crois est l'heure de la station télémétrique de repérage de St Petersburg, on carbonise toutes les puces liquidées dans les dispositifs qu'on ne veut pas voir rester sur la scène du crime, car il s'agirait d'une preuve, d'un complot sous-jacent.

(Écran) "Il existe de fait actuellement une technique d'assassinat bien établie, datant des années 1980 (et mise au point par les services spéciaux britanniques - SAS) surnommées "les freins de Boston", liées à la prise de contrôle des capacités d'accélération et de freinage du véhicule par télécommande ! Sir Ranulph Fiennes, explorateur mondialement connu et ancien officier des SAS, a de fait confirmé l'usage relativement courant de cette méthode d'assassinat, faisant spécialement référence à la mort d'un certain commandant Michael Marman au cours d'un accident de la route, dont la ressemblance est troublante avec celui de la princesse Diana, Dodo Fayed et Henri Paul."
Ce qui arrive à ces puces, comme nous le savons, c'est qu'elles sont vaporisées. Elles sont transformées en plasma -- des particules positives, des particules négatives, des neutrons qui s'échappent au gré du vent d'Hillary Clinton -- (inaudible) et il n'y a plus rien quand les enquêteurs arrivent sur les lieux du crime pour indiquer qu'il s'agissait là d'une action de la puce éliminée ou des gens qui la commandait.
(Écran) "En gardant ceci en tête, la disparition de la puce de l'ordinateur de bord de "l'accident S280" prend alors tout son sens. Voler la voiture, retirer la puce de l'ordinateur de bord, remplacer l'ancienne puce par une autre, trafiquée, qui permet à des tiers de contrôler le véhicule à distance et...

Vous vous êtes fabriqué un authentique futur accident !"

(Écran) "Qui plus est -- et c'est très suspect -- la Mercedes Benz S280 volée était ce soir-là le seul véhicule "disponible" pour la princesse et ses compagnons ! Ca, c'est ne rien laisser au hasard !"
Et vous vous rendez au tunnel, situé sous le Pont de l'Alma à Paris, et vous découvrez que la puce utilisée pour envoyer la Mercedes dans le pilier, censé être la cause première du décès de la princesse Diana, a été retiré de la Mercedes.

Vous avez là un certain nombre d'occasions, probablement dans le cas du meurtre de la Princesse Diana (inaudible), ils ne souhaitaient pas attirer l'attention sur la grande température (inaudible) nécessaire à la destruction de la puce, disent qu'ils sont entrés dans la carcasse de la Mercedes, et ils ont retiré la puce, plutôt que de la vaporiser.
(Écran) "ON REFUSE A MERCEDES BENZ LE DROIT D'EXAMINER LE VEHICULE ACCIDENTE !

Les rapports initiaux fuités à la presse suggéraient que la Mercedes Benz S280 impliquée dans l'accident avait foncé dans le quartier à 120 miles à l'heure ! Traduit en km/h, cela correspond à la vitesse incroyable de 192 km/h !"

(Écran) "En fait les rapports du jour faisaient état d'un compteur de vitesse bloqué à 196 km/h (122 miles à l'heure).

La vérité, c'est que si la voiture avait circulé autour de cette vitesse-là, ceintures de sécurité ou pas, PERSONNE n'aurait survécu à l'accident (le seul à avoir survécu à l'accident était Trevor Rhys-Jones, le garde du corps, assis à la place du passager avant, et dont on pense souvent que c'était un agent du MI6 ou du MI5, des Services Secrets britanniques)."

Voilà donc un autre exemple classique où l'absence de preuves n'est pas une preuve d'absence. Parce que cette Mercedes a été dirigée dans le pilier.

(Écran) "De nombreux chauffeurs professionnels ont critiqué les vitesses données par les autorités (autour de 192 km/h) comme étant ridicules et, d'après les preuves à leur disposition, ils estimaient à environ 60mph (96km/h) la vitesse de la voiture au moment de l'accident.

Mercedes-Benz n'a pas pu, jusqu'à présent, examiner la voiture, tout simplement parce que les autorités ne le lui ont jamais permis. Ce qui en soi est très étrange, dans la mesure où Mercedes-Benz aurait dû faire partie des experts examinant le véhicule !"

Malheureusement, dans la Mercedes, il apparaît que la princesse Diana n'était pas morte à l'arrivée, au point d'impact.

Il y a donc eu, je crois, un retard de quatre heures, ce qui est inconcevable, entre le moment où la pauvre femme a été prise en charge sur le lieu du crime et celui où on s'assure qu'elle est morte à l'arrivée à l'hôpital.

(Écran) "Il semble néanmoins qu'une enquête interne menée par Mercedes-Benz (au vu des informations plutôt limitées dont elle disposait) suggère qu'une vitesse de 60 mph (96 km/h) était beaucoup plus réaliste que les 192 km/h diffusés par les autorités, et que les équipements de protection et de sécurité de la Mercedes se sont comportés plus ou moins comme prévu."

Mais dans tous les cas, la signature, sur la pelouse du Pentagone, et la signature au Pont de l'Alma sont la même, en ce que les preuves ont été soustraites. Dans un cas, de manière physique, comme pour la puce des "freins de Boston", et dans l'autre, par vaporisation, où le matériel associé à une enquête conforme s'est dissipé au gré du vent..."]


Publié le 14 septembre 2013

LA PUCE DE L'ORDINATEUR DE BORD DE LA MERCEDES VOLÉE AVAIT DISPARU !

La puce de l'ordinateur de bord commande, entre autres, la navigation, l'accélération, la direction et le freinage d'un véhicule.  [Qu'on dit calibrée pour être contrôlée par le système Lockheed-GKN Driveline lorsqu'en mode "Freins de Boston"]
http://presidentialfield.com/9-13-201...

http://presidentialfield.com/9-15-201...

http://presidentialfield.com/9-14-201...

Étant donné que le décès de la princesse Diana a été causé par un accident de la route, le fait que la puce de l'ordinateur de bord de la Mercedes S280 impliquée dans l'accident ait été dérobé quelques jours plus tôt (et rien d'autre, voyez-vous... suggérant que les voleurs n'étaient pas des truands ordinaires) rapproche le récit omniprésent de l'accident de la théorie du complot.

Il existe de fait actuellement une technique d'assassinat bien établie, datant des années 1980 (et mise au point par les services spéciaux britanniques - SAS) surnommées "les freins de Boston", liées à la prise de contrôle des capacités d'accélération et de freinage du véhicule par télécommande ! Sir Ranulph Fiennes, explorateur mondialement connu et ancien officier des SAS, a de fait confirmé l'usage relativement courant de cette méthode d'assassinat, faisant spécialement référence à la mort d'un certain commandant Michael Marman au cours d'un accident de la route, dont la ressemblance est troublante avec celui de la princesse Diana, Dodo Fayed et Henri Paul.

Quel pouvait donc être le mobile du vol de la Mercedes S280 impliquée dans l'accident du 31 août 1997 dans le tunnel parisien ?

(NdT - Voir aussi Encore un complot de confirmé : on peut pirater votre voiture - des accidents dérangeants.)

================================================== ===
================================================== ===

JULIAN ASSANGE WIKILEAKS PUBLIE LES DOSSIERS VAULT-7 RÉVÉLANT QUE LA CIA POURRAIT PIRATER DES VOITURES ET ASSASSINER LEUR CONDUCTEUR !




Publié le 7 mars 2017
JULIAN ASSANGE WIKILEAKS PUBLIE LES DOSSIERS VAULT-7 RÉVÉLANT QUE LA CIA POURRAIT PIRATER DES VOITURES ET ASSASSINER LEUR CONDUCTEUR !

Julian Assange a aujourd'hui publié plus de 8000 fichiers confidentiels, dont WikiLeaks dit qu'ils révèlent les techniques qu'utilise la CIA pour nous espionner en piratant nos matériels personnels, comme les iPhones ou même la TV intelligente Samsung.

Mais, plus grave encore, WikiLeaks dit avoir obtenu des preuves révélant qu'un système a été mis au point, destiné à "infecter" le système central de commande des véhicules modernes, dont l'organisation opposée au secret affirme qu'il permettrait de perpétrer des "assassinats en grande partie indétectables".

Dans une déclaration qui accompagnait la sortie des premiers documents, WikiLeaks annonçait : "A partir d'octobre 2014, la CIA cherchait également à infecter les systèmes de commande utilisés par les voitures et poids-lourds modernes.

Le but de ce genre de prise de contrôle n'est pas précisé, mais il permettrait à la CIA de procéder à des assassinats pratiquement indétectables."


Message N°34       22 mars 2017 (Pour l'original, voir ici.)

Membre d'Avalon
Default Londres 22/03/17 : incident du Westminster Bridge et fusillade du Parlement : un policier "poignardé"

En liaison avec vos arguments (NdT - allusion à des messages non traduits ici), voici ce que dit Cidersomerset :

Quote Post N°29 par Cidersomerset :
"La terreur est un "mème" de contrôle (...) qui rapporte beaucoup de $/£ et de puissance aux multinationales et autres intérêts..."

"Chaque jour, de nombreuses histoires ne font pas les gros titres (...) en nombre de morts, la guerre se situe très en bas de l'échelle, et la terreur y serait à peine comptabilisée, je suppose, comme morts véritables, suivant la définition qu'on donne d'un terroriste : un terroriste pour l'un est un résistant pour quelqu'un d'autre..."


La BBC "soutient le terrorisme", dit Simon Jenkins | Newsnight, 22 mars 2017

Vidéo mise en ligne le 23 mars 2017



À la 21ème seconde de la vidéo, parlant de la manière dont les médias ont couvert la récente attaque de Londres, Simon Jenkins dit au présentateur de BBC Newsnight :

"Le choix existe, et la BBC aujourd'hui a fait un choix, et elle a opté, si je puis me permettre, en faveur des terroristes. Personne ne vous conseille de ne rien dire, et c'est ce que les gens disent toujours quand quelqu'un de mon genre proteste contre toute la publicité que vous donnez à  ces incidents.
Vous pouvez choisir l'importance à leur donner, et l'importance que vous leur accordez actuellement aide et soutient le terrorisme. C'est ainsi que je le ressens. Vous devriez choisir de traiter la chose comme un crime. A l'époque des terroristes de l'IRA, et même de l'OLP, nous les traitions comme des crimes. Dans le cas présent, probablement, pour ce que j'en sais, un type détraqué est devenu fou, il a fait quelque chose de vraiment idiot et il en est mort. C'est un crime. Dans tout Londres, il y a des gens qui font des choses insensées avec des couteaux et des voitures, et des gens en meurent. Il se trouve que cela s'est déroulé devant le Parlement, ce qui est bien évidemment grave, et des gens en sont morts, je ne sous-estime pas du tout l'incident, et il faut en parler. C'est tout à fait autre chose que de l'imputer à ce fatras de politique, d'Islam et de religion. C'est un grand tort, et c'est un phénomène nouveau, mais pas de la part des terroristes - le terrorisme n'est qu'un moyen de se faire de la publicité. Nous sommes ceux qui leur font de la publicité, et nous sommes en train de leur en faire en ce moment."

Jenkins a également écrit cet article dans le Guardian, et nous met en garde contre le danger que ces incidents puissent provoquer des réactions gouvernementales inadaptées et contre-productives, et il nous rappelle comment "Theresa May, lorsqu'elle était ministre de l'Intérieur, a utilisé les attentats de Paris et de Bruxelles pour promouvoir sa "charte de l'espionnage", la plus sévère intrusion dans la vie privée des gens de tout le monde occidental." :

https://www.theguardian.com/commenti...reat-democracy

Je n'ai pas beaucoup entendu parler de Jenkins, mais il soulève des questions valables, et il est intéressant de voir quelqu'un les traiter dans les médias de masse.

Alors que certains peuvent interpréter sa réaction comme une sous-estimation du rôle joué par l'Islam radicalisé dans les affaires du monde, je veux surtout insister ici sur le rôle hypocrite des médias et leurs manipulations.

Je souhaite la paix et la guérison aux âmes impliquées et affectées par cet incident. Mais entendre Theresa May décrire l'agression comme "répugnante et perverse" me fait penser à quel point est répugnant et pervers le bombardement, soutenu par le gouvernement britannique, d'innocents civils dans le monde. Cela me fait songer à quel point est répugnant et pervers la pérennisation, soutenue par le gouvernement britannique, de la pénurie artificielle, de la pauvreté et de la mauvaise santé - et ce alors que l'énergie et les cartels pharmaceutiques poursuivent leurs affaires comme si de rien n'était. Voir différents journaux de masse parler dans leurs gros titres des "blessures catastrophiques" (apparemment, en anglais, un terme légal ou médical), dont souffrent les victimes de l'incident de Westminster - me fait me demander quels mots ils utiliseraient dans leurs gros titres pour décrire les blessures de toutes les personnes dont le corps a été déchiqueté par les bombardements des drones.

En dehors des terroristes présumés, je ne prétendrai pas savoir qui sont les autres gens  impliqués dans cet "attentat terroriste" ou dans d'autres, par exemple qui a encouragé leur comportement, qui les a financés, ou qui n'a pas réagi suffisamment vite, une fois informé, pour les empêcher d'agir. Mais le rôle des médias dans la culture de ces réactions est énorme. Nous avons tous la possibilité de faire confiance à certaines sources plutôt qu'à d'autres.

Dans un registre différent, concernant la BBC, nous ne devrions pas être surpris de découvrir des objectifs douteux, chez une institution qui expose bien en vue les sculptures de quelqu'un qui a été qualifié de "répugnant et pervers" (pour reprendre les mots de Theresa May) :

"On enjoint la BBC de retirer la sculpture d'un jeune garçon nu située devant Broadcasting House, parce que son créateur a violé ses filles"


http://www.dailymail.co.uk/news/arti...daughters.html

"Peut-on célébrer l'art d'un pédophile ?"

http://news.bbc.co.uk/1/hi/magazine/6979731.stm


PS. Merci, Cidersomerset, de poster, comme vous le faites souvent, autant de sources.

En souhaitant à tous paix et élévation spirituelle, lumière de la vérité et bienséance.







Soutenez Project Avalon - faites un don :

Donate

Merci de votre aide.
Votre générosité nous permet de poursuivre notre tâche

Bill Ryan

bill@projectavalon.net


unique visits

Google+