Chercher

__________________________________________________________

Une lettre d'un politicien norvégien

Oslo, février 2007

Cette page est une traduction d'une publication originale de Project Camelot

Cliquez ici pour la version PDF de ce texte (4 pages)



Nous avions publié sur le site de Project Camelot un hommage à Benazir Bhutto. C'est alors que nous avons reçu le texte suivant. L'auteur n'est pas anonyme : nous avons vérifié son identité. Il nous a fait parvenir des photos où il se trouve en compagnie du Premier Ministre de Norvège et (séparément) avec Benazir Bhutto. En attendant son accord, nous avons préféré ne pas donner davantage de détails. Si le contenu de ce message est vrai, cela nous semble vraiment très important.

Premier courrier

Je suis un homme politique norvégien. Ce que j'ai à dire, c'est que nous allons connaître de grandes difficultés entre 2008 et 2012.

Le gouvernement norvégien construit de plus en plus de bases et de bunkers souterrains. Quand on leur demande ce qu'ils font, la réponse est que c'est destiné à la protection du peuple de Norvège. Lorsque je leur ai demandé quelle était la date d'achèvement des travaux, on m'a répondu : « avant 2011 ».

Israël et plusieurs autres pays font de même.

Pour preuve de ce que j'avance, je vous adresse des photos où je me trouve en compagnie de tous les Premiers Ministres et les autres ministres que j'ai rencontrés et avec lesquels je suis en relation. Ils sont tous au courant de ce qui passe, mais ils ne veulent pas créer un mouvement de panique en alertant l'opinion.

La Planète X se rapproche, et la Norvège a commencé à stocker de la nourriture et des graines dans la région de Svalbard, ainsi que dans la zone arctique, avec l'aide des Etats-Unis et de l'Europe, et d'un peu partout en Norvège. Il n'est question que de sauver les élites au pouvoir et ceux qui pourront aider à reconstruire : les médecins, les scientifiques, etc.

En ce qui me concerne, je sais déjà que je devrai d'ici 2012 rejoindre la région de Mosjøen, où se trouve une installation militaire enterrée. L'endroit est divisé en secteurs, rouge, bleu et vert. L'armée norvégienne a déjà établi ses marquages, et il y a longtemps que les camps ont été établis.

Ceux qui seront abandonnés en surface périront sans assistance. Le plan consiste à sécuriser 2 millions de Norvégiens, le reste mourra. Ce qui signifie que 2 millions 600.000 personnes seront laissées pour compte.

Tous les secteurs sont interconnectés par des tunnels et des véhicules sur rails permettent de relier les zones de survie. D'immenses portes ont été installées pour les compartimenter, ce qui fait que les secteurs peuvent être indépendants.

Je suis très affecté. Il m'arrive de pleurer avec d'autres qui savent que nombre de personnes apprendront la nouvelle trop tard, et qu'on ne pourra plus rien pour eux. Le gouvernement a menti à la population depuis 1983. Les principaux politiciens de Norvège sont au courant, mais peu seront prêts à en parler publiquement - parce qu'ils craignent qu'on leur refuse d'embarquer dans les véhicules sur rails de NOAH 12, qui les conduiraient en lieu sûr.

Le fait d'en parler autour d'eux les condamnerait à une mort certaine. Personnellement, je n'attends plus rien de la vie. L'humanité doit survivre et les espèces doivent perdurer. Les gens doivent être informés.

Tous les gouvernements du monde sont au courant, et ils se comportent en fatalistes. A ceux qui sont prêts à faire quelque chose, je recommanderais de se trouver un endroit sur un terrain élevé et de chercher des grottes pour y stocker de la nourriture en boîtes, suffisamment pour cinq ans, et de l'eau en quantité pour les premiers temps. Des pilules contre les effets des radiations et des combinaisons de survie seraient également utiles, si leur budget le permet.

Pour la dernière fois, je prie Dieu pour qu'il nous assiste... mais Dieu ne sera d'aucun secours. Seuls les individus pourront faire la différence. Réveillez-vous, d'urgence...!

J'aurais pu vous écrire sous une autre identité, mais je n'ai plus peur de rien. Lorsqu'on sait certaines choses, on devient invincible et plus rien ne peut vous atteindre, parce qu'on sait que la fin est proche.

Je vous affirme à 100% qu'il va se passer quelque chose. Il nous reste quatre ans pour nous préparer à la sortie de route. Procurez-vous des armes, et constituez des groupes de survie, trouvez-vous un endroit où vous serez en sécurité, avec des réserves de nourriture.

Vous pouvez me poser des questions, je vous répondrai selon ce que je sais en rapport avec la situation norvégienne. Regardez autour de vous : partout il se construit des bases souterraines et des bunkers. Ouvrez les yeux. Demandez à vos gouvernements ce qu'ils sont en train de construire, et ils vous répondront : "Oh, ce ne sont que des réserves de nourriture". Ils vous rassureront par des mensonges.

On peut aussi constater des traces de la présence aliène, et je vois souvent que l'élite des politiciens Norvégiens ne se comportent pas comme ils le prétendent. Ils sont sous contrôle dans leurs moindres pensées, et tout ce qu'ils racontent leur est dicté. C'est facile pour moi de voir clair dans leurs jeux. Ca se lit dans leurs yeux et dans leurs têtes.

Souvenez-vous que les premiers touchés en 2012 seront les citadins. Après quoi, l'armée lancera des purges à l'encontre des survivants, et il leur sera permis de tirer sur ceux qui résisteront aux internements dans des camps, où tout le monde se verra attribuer un numéro et une marque.

Je constate que vous parlez de Benazir Bhutto sur votre site. Sa mort a été tragique. Je l'ai rencontrée, comme vous pouvez le constater sur les photos. Vous verrez également que je me suis entretenu avec une quantité d'autres personnalités politiques et de responsables au niveau international.

Le public ignorera ce qui se passe jusqu'à la fin, parce que le gouvernement veut éviter une panique généralisée. Tout doit se passer sans heurts, et soudain le gouvernement va simplement s’éclipser.

Mon conseil est le suivant : soyez sur vos gardes. Prenez des précautions pour préserver votre famille. Soyez solidaires. Travaillez ensemble afin de trouver des solutions à tous les problèmes auxquels vous aurez à faire face.

Sincèrement,

[Le nom et les preuves de son identité ont été fournis.]

 

Deuxième courrier

Après un nouvel échange d'emails, en réponse à nos questions plus spécifiques, nous sommes en mesure de publier les précisions suivantes, selon les propres termes de notre contact:

J'ai visité plusieurs bases souterraines [il indique le nombre]. Nous avons utilisé les véhicules sur rails. Seul un petit groupe de personnes avait été sélectionné. Ceux qui collaborent avec l'élite sont informés.

J'ai la preuve de ce que j'avance. J'ai confiance à 100% dans mes sources, mais elles craignent de révéler ce qu'elles savent. Les gens ont peur d'y perdre la vie, et c'est comme ça que ça fonctionne.  Mais je tiens à ce que le public sache ce qui se passe. Je ne crains pas la mort, et suis insensible aux menaces.

Toute l'élite des politiciens en Norvège est au courant. Ils savent également que s'ils révèlent quoi que ce soit, ils perdront toutes leurs responsabilités et n'auront plus accès aux différentes bases souterraines le moment venu.

Les véhicules sur rail NOAH 12 servent au transport entre les différentes bases souterraines. Il existe un système d'entretien pour tout le réseau. Ils sont opérés principalement par les militaires, et ce sont eux qui contrôlent l'ensemble du dispositif. Chaque base est marquée d'un triangle orange, et chacun pour y pénétrer doit passer à travers un portique qui forme un champ d'énergie.

Je ne suis préoccupé que du futur de mes enfants – et de tous les enfants qui grandiront dans un monde nouveau. Nous devons faire le nécessaire dès à présent, afin qu'ils réalisent en grandissant ce que leurs parents ont fait pour eux, comme le fait de vous diffuser cette information.

En 2009 le gouvernement constitué par le FRP prendra le pouvoir, et Siv Jensen sera élu Premier Ministre. Les jeux sont déjà faits. C'est important de le comprendre. Les élections sont toutes arrangées et les mêmes personnes, qui forment l'élite dirigeante, sont réélues à tour de rôle. Observez l'histoire politique de la Norvège, et voyez qui est au pouvoir actuellement.

Veuillez diffuser cette information sur Internet. Le moment venu, des gens survivront grâce au fait d'avoir été prévenus en lisant des sites web.

Je ne vais m'attirer que des ennuis en publiant cela, et je n'ai nul besoin de tromper les gens. Mon seul but est d'exposer ce qui se passe dans mon pays, et il se peut que quelques personnes survivent à ce qui va se produire.

Cordialement

[Le nom a été fourni.]

 

Troisième courrier

Après la mise en ligne du susdit, nous avons posé d’autres questions à notre source, qui a répondu avec les informations fascinantes qui suivent.

Les paragraphes indentés constituent des nouvelles informations supplémentaires reçues après que nous ayons posé un certain nombre de questions de clarification supplémentaires.

Lorsque j'étais dans l'armée, j'étais dans [le nom a été indiqué]. Un jour, nous avons reçu l'ordre d'aller sortir quelque chose d'une base pour le transporter vers une autre.

On nous a dit : "NE POSEZ AUCUNE QUESTION, FAITES SIMPLEMENT VOTRE TRAVAIL"

Plus tard, quand nous avons atterri en-dehors de la base, des camions nous ont transportés devant des portes impressionnantes gardées par un personnel militaire nombreux.

En fait, ils avaient l'air d'être des militaires, mais leurs uniformes étaient différents, oranges et noirs. Les uniformes orange portaient un insigne doré en forme de triangle, les noirs avaient un triangle vert.

·          Pour autant que je m'en souvienne, le triangle avait la pointe vers le bas, comme une pyramide inversée avec un signe bizarre dessus. Pour moi, ça ressemblait à la lettre "E" mais les traits ne se touchaient pas dans le E, tel que nous l'écrivons. Cela avait la forme d'un "E" et au milieu la lettre "E" se tournait vers l'intérieur. Je n'ai jamais vu cela dans aucune des langues que je peux lire ou comprendre et certainement pas en norvégien.

·          D'autant que je me souvienne, les insignes n'étaient pas sur les manches car je les ai vus très nettement, ils étaient sur le coté gauche de l'uniforme noir, juste au-dessus de la poitrine, ainsi que sur les calots qu'ils portaient. Les insignes n'étaient pas très grands, juste comme des blasons de taille normale, mais suffisamment nets pour être vus.

Nous avons franchi les portes centrales. Je me disais mais, qu'est-ce c'est que ça ?  Et j'étais un peu appréhensif au début. C'était comme une scène tirée d'un film de science-fiction. C'était la première fois que je me trouvais dans une base telle que celle-ci.

Nous arrivions au bout d'un tunnel d'environ 500 mètres, il y avait de plus en plus de ces militaires armés qui montaient la garde devant des moyens de transport. On nous a scindés en groupes. Certains sont partis d'un autre coté et mon groupe a été invité à suivre les gardes vêtus de noir afin qu'ils nous emmènent vers un autre lieu. Quand nous sommes arrivés, on nous a demandé de porter des masques « pour notre propre protection ».

Pour notre propre protection.... Je pensais : Ne sommes-nous pas déjà protégés étant à l'intérieur de ce bunker immense avec des gardes armés ?

On nous a demandé alors de monter dans un autorail... et voici ce que je sais de ces autorails. Je crois qu'ils fonctionnent grâce à une énergie cristalline de couleur bleue, ou du moins c'est ce qui m'a semblé. Puis nous nous sommes assis dans le wagon, et j'ai demandé à l'un des gardes : « Qu'est-ce-que c'est ? » Il a répondu : « Vous n'avez pas besoin de le savoir, monsieur ».

·          A l'avant, là ou le conducteur est assis, il y avait une boite avec un écran et juste avant la mise sous tension on pouvait voir le cristal pourpre émettre une lumière bleue... qui n'aveuglait pas et était très belle à observer. Je n'ai jamais vu une telle lumière ou des cristaux comme ceux-ci. J'ai pensé que ce devait être la source d'énergie.

·          Plus tard, dans la base, j'ai vu des personnes travailler sur ces cristaux pourpres bleutés, ils étaient plus grands que ceux que j'avais vus dans l'autorail. Ils faisaient un mètre de long, et étaient alignés les uns après les autres. Ils faisaient passer au travers de ces cristaux. En fait ils étaient violet-bleuté, et quand la lumière les traversait, ils devenaient de plus en plus bleu, en augmentant d'intensité. Les gens avaient des masques blancs et des lunettes de sécurité, ils se tenaient à l’écart quand la lumière circulait à l'intérieur des cristaux. Je me trouvais à une vingtaine de mètres, puis on nous a énergiquement poussés en avant et on nous a dit : « Poursuivons, maintenant ».

·          Je pense aussi que les champs d'énergie que nous avons traversés avant de passer au contrôle, étaient alimentés par ces cristaux, parce que c'était la même sorte de lumière; c'est ce qui m'a semblé. Si j'ai d'autres souvenirs, je vous les transmettrai.

·          Je pouvais voir un système de tubes, et les autres autorails allaient si vite que l'on voyait juste une lumière passer. Je pense que c'était un système de tubes à vide pour éviter les frictions.

·          Les autorails étaient comme le tube lui-même, mais à l'intérieur, le tube était plus grand. La navette principale faisait environ 12 mètres de long, de forme pointue à l'avant et à l'arrière et il y avait 10 places assises avec le conducteur, elles pouvaient se conduire dans les 2 sens. C'était totalement fermé sur les cotés une fois que vous étiez à l'intérieur, en toute sécurité..... mais la vitesse était trop grande; et j'ai été malade en sortant.

·          Il y avait aussi une petite place pour un bagage d'accompagnement. De nombreux autorails  circulaient continuellement, passant comme des lumières. Mais on ne pouvait rien voir à cause de leur vitesse et je devais me concentrer uniquement sur les sensations que je ressentais dans mes entrailles.

Plus tard, lorsque je suis entré en politique, j'ai découvert ce qu'il y avait à l'intérieur de la base, et la raison d'être de ces bases, ce que je vous ai déjà dit. Pendant que cet autorail se déplaçait – très vite – je savais n'avoir jamais rien connu de semblable. Ensuite, quand nous sommes arrivés à destination, j'étais malade comme mes compagnons; les gardes nous ont dit que cela arrivait toujours la première fois.

A l'extérieur, munis de lunettes de sécurité nous avons dû passer un autre contrôle de sécurité et c'est là que tout est devenu bizarre.

Il y avait des gardes armés partout et souvenez vous, je vous ai dit au sujet des champs d'énergie que nous devions traverser, je pensais : je ne devrais pas être là, et j'étais assez effrayé.

Ensuite, nous avons traversé un autre champ énergétique, en entrant dans une autre pièce. J'ai vu un écran sur le mur qui indiquait :

HUMAIN - NON HUMAIN - PUR - NON PUR

Après avoir vu cela, j'ai pensé : Y a-t-il également des NON-HUMAINS ?

  ·          Au poste de contrôle du champ d'énergie il y avait un écran que j'ai mentionné auparavant, qui comportait un langage bizarre. Je n'ai jamais vu cela auparavant. Au-dessous de cela il y avait des lettres qui ressemblaient à un « E » comme je vous l’ai dit – mais la seule chose que je pouvais lire était : HUMAIN - NON HUMAIN - PUR - NON PUR

[Note du Project Camelot : nous avons demandé des éclaircissements sur ce point.]

Les gardes nous ont demandé de changer de vêtements dans une autre pièce, puis de les suivre. Après avoir fait cela, ils nous ont indiqué qu'il était temps de descendre plus bas. Je me posais de nouveau des questions sur la taille de ce complexe, nous venions juste de sortir d'un système d'autorails qui court sur des kilomètres et des kilomètres et il y en avait encore plus ?

On nous a emmenés vers un ascenseur avec des sièges, qui allait nous faire descendre, du moins ce que je pensais, mais ça a tangué sur les cotés pendant environ 3 minutes. Nous n'avions aucun moyen d'avoir une idée du temps écoulé. On nous avait tout retiré au dernier poste de contrôle.

·          Je me souviens d'avoir vu dans l'ascenseur une lettre qui ressemblait à un casque audio – comme pour écouter la musique sur un baladeur. Elle était recourbée comme un casque vu de face, pointant vers le bas.

Tout ce que je peux dire, c'est que quand notre travail fut terminé, je pensais que le monde n'est pas semblable aux apparences, et que beaucoup de choses sont cachées au public. Cela m’attrista et m’effraya.

Plus tard, lorsque je suis entré en politique, j'ai commencé à creuser car j'avais besoin de réponses. J'ai découvert que ces bases sont des « Arches de Noé », destinées au gouvernement, à certaines personnes et aux militaires. Il y avait une menace extérieure à la Terre, prévue en 2012, et l'humanité devait survivre.

Tout ce que j'ai vu jusqu'à présent converge vers la planète X. Ils ont pisté cet objet céleste il y a longtemps et ont été prévenus par les Etats-Unis.

Je sais qu'il y a 18 bases en Norvège. Je ne suis pas scientifique et donc ne connais pas les dangers, mais je sais qu'avant 2012, les gouvernements partiront pour les bases qu'ils ont construites durant ces 40 ou 50 dernières années.

Si cette planète arrive, il y aura beaucoup de problèmes à la surface de la Terre. C'est tout ce que je sais, et c'est pourquoi ils rejoindront les souterrains.

Si un tel évènement survient, ils ont estimé qu'un séjour souterrain de 5 ans serait suffisant pour y survivre. Lorsqu'ils sauront qu'ils peuvent sortir, ils reconstruiront. Nous avons simplement été informés que nous devions partir avant 2012, et qu'un objet spatial provoquera énormément de destruction.

·          J'ignore s'il y a une menace venant du Soleil lui-même, n'étant pas scientifique. Je dis simplement ce que j'ai vu; rien de plus. J'en ai déjà trop dit, les gens sont prévenus à ce sujet…

Je n'ai aucune raison d'inventer tout ceci, ni de créer une panique. Je veux simplement que le public sache ce qui arrivera, et j'ai fait ce que je pouvais de mon côté.

Il y a des choses dans ce monde que le public ignore, et je retiens une chose de tout ceci :

Soyez prêts et ayez confiance en vous-même, ça ne sert à rien de faire confiance aux gouvernements. Ne faites confiance qu'à vous-même.

Bien à vous

[Le nom a été fourni.]


Commentaire de Project Camelot

Nous sommes conscients que ce message ne comporte aucune preuve tangible. Cette information n'explique pas précisément en quoi la « Planète X » représente une telle menace (bien qu'on puisse l'imaginer).

Notre contact ne précise pas davantage ce qui justifie de se réfugier dans des bases souterraines. Il se peut qu'un homme politique se préoccupe davantage des problèmes vitaux d'ordre sociopolitique plutôt que de science.

Pour plus d'informations sur  la « Planète X »  et ce qu'elle peut ou ne peut pas être, veuillez visiter l’excellent  site Web d'Andy Lloyd ici, ou le site Web de Marshall Master ici. Henry Deacon nous a dit (et cela a aussi été largement rapporté par d'autres) que le Télescope de Pôle Sud a été construit pour suivre à la trace ce qu'Henry a appelé « le deuxième soleil ». Nous recommandons vivement aux lecteurs de faire leurs propres recherches.

Entre maintenant et 2012 et au-delà, beaucoup de vues différentes, des messages par channeling et des révélations d'initiés apparaîtront. Project Camelot se consacre à la réalisation d'un documentaire qui doit rassembler les différents points de vue sur les projections positives ou alarmistes, d'ici 2012 et au-delà.

Nous souhaitons évidemment que rien de ce qui est décrit dans le présent message ne puisse se produire.

Nous sommes tous co-créateurs de notre monde, à chaque instant. Nous encourageons chacun à participer en créant  consciemment un futur brillant et positif pour l’humanité et de travailler avec nous au réveil de ceux qui dorment et de mettre en lumière la vérité – quel que soit l’endroit où cela peut mener.

Le dernier message que nous avions reçu du politicien norvégien remontait au 2 février 2007. Il savait que nous serions à Oslo les 17 et 18 février et il avait confirmé qu'il aurait le temps de nous recevoir.

"Vous n'aurez qu'à me téléphoner au xx xx xx xx à votre arrivée. Après cela, je changerai de portable.... Et les téléphones portables devront être éteints pendant notre rencontre. Je sais que les Services seront en état d'alerte pour cette occasion. Du moins c'est mon impression parce qu'il n'ont cessé de m'observer depuis un bon moment, et ils sont toujours dans les endroits où je me rends, laissant des traces – faisant un peu de provocation et s'arrangeant pour que je m'en rende compte. Je dois rencontrer un député à Oslo de lundi [4 Février]... Il a une importante et urgente information à communiquer."

Nous n'avons eu aucune nouvelle depuis. Lorsque nous sommes arrivés le 17 février, nous avons appelé à ce numéro plusieurs fois, nous avons laissé des messages détaillés pour lui indiquer comment nous joindre, et nous avons également (de notre propre initiative) découvert quatre autres numéros qui auraient permis de le joindre. Mais aucun n'a répondu. La veille de notre départ, nous lui avons adressé un email – mais sans recevoir de réponse. Nous craignons qu'il ne soit plus en sécurité... mais il n'y a rien que nous puissions faire de l'endroit où nous sommes maintenant. Il était 100% authentique.

À ceux qui ont posé des questions compréhensibles de sa véracité : nous avons fait tout ce que nous pouvons pour confirmer son identité et son authenticité et sommes certains qu'il est exactement qui il dit être.

En attendant, veuillez cliquer ici pour des informations de confirmation supplémentaires d'une autre source, dans un rapport détaillé incluant cartes et photographies (en anglais).


 




Soutenez Project Avalon - faites un don :

Donate

Merci de votre aide.
Votre générosité nous permet de poursuivre notre tâche

Bill Ryan

bill@projectavalon.net


unique visits

Google+